La technologie au service des seniors

« Aujourd’hui le « Vieux continent » compte 96 millions de personnes de plus de 60 ans. Pour faire face au défi du vieillissement, les entreprises de la Silver Economie imaginent des technologies sur-mesure pour les plus âgés. Des portails web simplifiés aux robots d’aide à domicile, ces innovations permettent aux seniors de rester autonomes. Qui a dit que l’âge et la technologie étaient incompatibles ? »

l’hydrogène à la place de l’essence ?

L’hydrogène fait décoller depuis longtemps les fusées sans aucun rejet : ni polluant, ni gaz à effet de serre, juste de l’eau. Une énergie propre par définition, mais bien trop chère pour propulser d’autres engins. Depuis quelques années, les innovations s’enchaînent : des vélos et des voitures à hydrogènes sont aujourd’hui disponibles à la vente. Désormais, en Allemagne et au Japon, il est possible de rouler à l’hydrogène ! Présent en quantité illimitée sur Terre, l’hydrogène peut-il détrôner le pétrole ?

HYDROGÈNE

L’hydrogène est un des composants principaux de l’eau et de toute la matière organique. Il est présent en abondance sur Terre et dans l’univers et est extrait sous forme de gaz. L’hydrogène pourrait devenir l’une des clefs de voûte de l’énergie « après pétrole ».

L’hydrogène est l’élément le plus abondant de l’Univers : 75 % en masse et 92 % en nombre d’atomes.
Il est le principal constituant du Soleil et de la plupart des étoiles.

VOITURE À HYDROGÈNE OK

Voiture électrique qui produit sa propre électricité « à bord » à partir d’une pile à combustible. La pile oxyde l’hydrogène du réservoir avec le dioxygène de l’air, produisant ainsi de l’électricité. Elle n’émet aucun CO2 ni polluants atmosphériques : son gaz d’échappement ne rejette que de la vapeur d’eau, sans odeur ni particules.

L’hydrogène ne sert pas qu’à fabriquer des voitures vertes… il est notamment le composant principal de la Bombe H à qui il a donné son initiale. La première bombe H a été testé par les Etats-Unis en 1952. Elle était 1 000 fois plus puissante que la bombe à l’uranium lâchée sur Hiroshima.

50 000 euros

C’est le prix qu’il faudra débourser pour s’offrir une voiture à hydrogène. Honda et Toyota prévoient de mettre les premières sur le marché en 2015, avec une autonomie de 500 km, contre 150 pour les voitures électriques.

ELECTROLYSE

L’électrolyse est le processus de conversion de l’énergie électrique en énergie chimique : c’est qui permet la production d’hydrogène à partir de l’eau.

source : http://www.futuremag.fr/energie/ca-carbure-a-lhydrogene

Le tourisme participatif

Internet a profondément bouleversé nos modes de vie. Et le tourisme n’échappe pas à la règle. Aujourd’hui, séjourner dans un hôtel est loin d’être la seule option pour voyager. Place désormais au tourisme participatif ! Location d’appartements de particuliers à prix compétitifs, hébergement chez l’habitant pour quelques nuits gratuitement, les solutions sont multiples pour partager et voyager à moindre frais et hors des circuits tracés.

CONFIANCE NUMÉRIQUE

C’est la confiance qu’un individu ressent sur Internet au regard de sa sécurité physique, financière, de son image personnelle, sa vie privée et de ses données personnelles.

9 millions

C’est le nombre d’adeptes du couchsurfing, littéralement « surf de canapés », dans le monde. Ils peuvent ainsi voyager dans 120 000 villes de 247 pays différents.

Les couchsurfers ont leur propre wikipedia : le « couchwiki ». Les membres peuvent créer et éditer des pages sur des destinations et donner leurs bons plans aux autres membres !

70 %

C’est la proportion de couchsurfers qui ont entre 18 et 29 ans.

ECONOMIE DU PARTAGE

L’économie du partage, aussi appelée « consommation collaborative » est un modèle économique reposant sur le partage et l’échange de biens ou de services dans un esprit non-marchand (compétences, argent, temps). Elle privilégie l’usage d’un bien à sa possession.

 

Continuer la lecture

Lutter contre la pollution sonore

80 millions d’Européens sont confrontés quotidiennement à des bruits trop forts. Réduire la pollution sonore est donc devenu un enjeu de santé majeur. Nous voici à Stuttgart à l’Institut Fraunhofer, où les chercheurs se sont penchés sur la problématique des nuisances sonores. Aujourd’hui, de nouvelles solutions voient le jour : au-delà des nouveaux isolants phoniques passifs, l’électronique permet de créer de véritables « bulles de silence ».

Source : http://www.futuremag.fr/terre/lutter-contre-la-pollution-sonore

 

80 millions

C’est le nombre d’Européens confrontés quotidiennement à des niveaux sonores jugés inacceptables par les spécialistes.

 

 

ISOLATION PHONIQUE

L’isolation phonique ou acoustique, vise à éviter la propagation du bruit. Dans le domaine de la construction, l’isolation phonique consiste à poser des matériaux isolants dans les murs, les façades ou les sols. Pour être efficace, l’isolation phonique doit respecter le principe de la masse, à savoir que plus un matériau est lourd, moins il laisse passer le bruit.

 

CSTB

Le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) est un établissement public français à caractère industriel et commercial (EPIC). Il était notamment un outil charnière de la reconstruction post Seconde Guerre Mondiale. Aujourd’hui il est placé sous la tutelle du Ministère de l’Écologie et de l’Énergie et travaille sur les objectifs du développement durable pour les produits de construction, les bâtiments et leur intégration dans les quartiers et les villes.

 

 Divisé par 2

Une perte de 10 db équivaut pour l’oreille humaine à un son divisé par deux

 

 

#Futuremag #pollution sonore #acoustique #bruit #décibels

Pour aller plus loin : http://marcverjus.com/seconde-pro/ep3-sciences-physiques/le-sonle-bruit/

Construire le futur, les bâtiments intelligents

 – FUTUREMAG – ARTE-

Copenhague est une ville exemplaire dans la recherche de solutions innovantes pour réduire la facture énergétique. De nombreux bâtiments « verts » y consomment même moins d’énergie qu’ils n’en produisent. Peut-on s’inspirer de cette démarche pour construire des bâtiments intelligents ? Réponse avec le Ministre danois de la construction et de l’énergie, puis en images à Ennery dans le Val-d’Oise et au sein du premier Green Office à Meudon.

#écologie ; #construction ; #énergie

source : http://www.futuremag.fr/terre/construire-le-futur-avec-des-batiments-intelligents

40 %

C’est le pourcentage que représente la consommation d’énergie des bâtiments dans la consommation totale d’énergie en Europe.

POSITIVE

Un bâtiment à énergie positive, parfois abrégé en “BEPOS”, est un bâtiment qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme pour son fonctionnement. C’est généralement un bâtiment passif, très performant et fortement équipé en moyens de production d’énergie par rapport à ses besoins.

LA CO-GÉNÉRATION

Le principe de la cogénération consiste à produire en même temps, dans la même installation et à partir de la même énergie combustible, de la chaleur et de l’électricité. Dans le cas de Green-Office, le combustible est de l’huile végétale.

200

C’est le nombre de bâtiments à énergie positive en France.

 

 

La technologie de l’OLED

A l’heure où les écrans numériques envahissent nos vies, la technologie se tourne vers l’OLED, des diodes électroluminescentes organiques, qui vont permettre de créer des écrans plus fins, plus lumineux, plus colorés, mais aussi beaucoup plus flexibles. De quoi créer des téléphones, des ordinateurs ou des télévisions aux multiples applications  étonnantes et design.

# OLED # écran

Source : http://www.futuremag.fr/objets/la-technologie-de-loled

OLED

Une OLED (diode électroluminescente organique) est une diode dont le composant lumineux est une couche de matière organique. Alors que les cristaux d’un écran LCD sont rétro-éclairés, l’OLED émet sa propre lumière. C’est là le principal atout de cette technologie. Elle permet de fabriquer des luminaires et des écrans aussi fins et malléables que des films plastiques.

—————————————————————————————————————————————————————————

Le premier brevet OLED est déposé en 1987 par la société Kodak.

———————————————————————————————————————————————————————————-

Des robots chirurgiens

Nous partons à la rencontre de Bertin Nahum. Après ses études en robotique à Lyon, cet ingénieur français décide en 2002 de fonder Medtech, une société qui développe des robots neuro-chirurgicaux considérés comme étant à la pointe dans son domaine.

Rencontre avec un homme et des robots chirurgiens extraordinaires.

#Santé ; #Robotique

Source : http://www.futuremag.fr/homme/des-robots-chirurgiens