Palme : une huile qui fait tache

Chips, biscottes, soupes en sachet, biscuits ou encore viennoiseries, l’huile de palme, la plus consommée au monde, est présente dans près d’un aliment industriel sur deux. On la trouve aujourd’hui dans les ateliers des chocolatiers jusqu’aux cantines scolaires.

Utilisée pour remplacer les graisses animales et certaines huiles végétales, elle n’est pas sans risque pour la santé. C’est pourquoi certains ont fait le choix de s’en passer. Mais par quoi peut-on la remplacer ? Tour d’horizon des alternatives possibles.

L’autre danger concerne l’environnement. En Indonésie, premier producteur mondial d’huile de palme, le marché fait vivre près de 20 millions de personnes mais détruit des forêts entières. Pour contrer ce phénomène, une filière durable tente de s’imposer.

 

Partagez si vous aimez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.